Nouveautés Plan du site Newsletter Sites APF Ecoute Infos Contact
Accueil du siteTémoignages, partage d’expérienceVous nous dites ... tous les témoignagesVous nous dites : Comment prenez-vous soin de vous ?
Dernière mise à jour :
vendredi 22 juin 2018
Statistiques éditoriales :
510 Articles

Statistiques des visites :
1847265 
depuis 01 Octobre 2007


Informations

Congrès APF France handicap en direct.

Du 21 au 23 juin 2018 : congrès APF France handicap en direct.

http://congres.blogs.apf.asso.fr

 

Exprimez-vous

Vous nous dites... partage d’expériences.

et lisez les témoignages :

 

l’Accessibilité c’est aussi de pouvoir être compris dans les lieux publics :

JPG - 35.5 ko
 

Écoute Handicap Moteur


Des difficultés à utiliser le téléphone ?

IMC - PSY est un service d’écoute et de soutien psychologique en ligne (tchat et mail), anonyme et gratuit.

www.imc.apf.asso.fr.

 

Actuellement, comment prenez-vous soin de vous ? Brigitte témoigne

Auteur : APF Ecoute Infos |  14212 visites | En ligne : 5 janvier 2011

Vous pouvez retrouver le questionnaire témoignage et y répondre si vous le souhaitez.

Je m’appelle (prénom fictif) Brigitte, je suis une femme de 56 ans.

- Mon périmètre de marche sans aide est de : 3 km

- Pour me déplacer, j’utilise (choix multiple) :

  • Canne :
  • Déambulateur :
  • Fauteuil manuel :
  • Fauteuil électrique :
  • Voiture :
  • Autres : oui

Comment prenez-vous soin de vous ?

- Allez-vous en centre de rééducation ? : Non

Si non, pourquoi ? :
Alors que j’étais l’école primaire, je suis allée à Garches pendant une année et je ne sais pas pourquoi je n’ai pas continué. Comme j’arrivais à peu près à compenser mon handicap manuel, sauf pour l’écriture, le dessin, la couture et le sport, j’ai été scolarisée sans aucune aide ni pitié.
Plus tard, aucun médecin ne me l’a proposé car je me débrouillais grâce à énormément d’efforts physiques, de fatigue et d’astuces et je travaillais aussi efficacement que tout le monde.
Depuis que je suis en retraite pour invalidité, j’en ai parlé à mon nouveau neurologue car mon état physique s’est beaucoup dégradé depuis 7 ans à cause de plusieurs hernies discales. Des reportages vus à la télévision sur des centres de rééducation m’ont redonné envie d’essayer.

- Faites-vous des séances de kinésithérapie ? : Oui

Si oui, qu’est-ce que cela vous apporte ? :
Grâce aux massages, une diminution des contractures, tendinites et un grand soulagement des douleurs et une amélioration de l’amplitude des mouvements.
Ma kiné m’a appris à faire seule chez moi des étirements des muscles des mollets me permettant de supprimer les crampes.
Elle m’apprend ou me rappelle les gestes, les positions du corps et les mouvements à faire ou à ne pas faire pour protéger la colonne vertébrale.
Elle m’a encouragée à marcher et faire du vélo, comme le fait mon médecin traitant.

- Faites-vous des bilans réguliers ? : Oui
Lesquels ? :

  • Urodynamique :
  • Orthophonie :
  • Ophtalmologie : oui
  • Dentiste : oui
  • Cognitif :
  • Dépistage cancer :
  • Autre : oui

Si oui, qu’est-ce que cela vous apporte ? :
Je ne sais pas.

Sport

- Pratiquez-vous un sport ? : Oui

Sous quelle forme ? :
Je pratique :

  • Natation : oui
  • Randonnée : oui
  • Autre : oui

Si oui, qu’est-ce que cela vous apporte ? :
Si je reste plusieurs jours chez moi sans marcher ou faire du tricycle, j’ai mal partout en me levant le matin et j’ai l’impression d’avoir perdu du tonus musculaire. Marcher ou faire du vélo dehors relativement loin de chez moi me redonne goût à la vie. Je me sens plus libre et heureuse d’être dehors : le vent, les odeurs, la vue des animaux ou de la mer me font du bien.

Bien-être et soutien psychologique

- En bénéficiez-vous ? : Non

Si non, pourquoi ? :
J’habite dans un petit village près de Saint-Malo, mais je ne peux pas conduire et il y a très peu de cars pour me permettre d’aller facilement à la piscine ou dans les centres de thalasso pourtant proches. Je me suis mise au qi qong seule chez moi. Je vais nager en mer l’été grâce à mon tricycle électrique et un maillot de bain en néoprène.

Un dernier mot

- Qu’aimeriez-vous ajouter ? :
Je regrette de n’avoir été sérieusement diagnostiquée qu’à l’âge de 33 ans et prise au sérieux et aidée médicalement qu’après l’âge de 40 ans par le Dr ...., neurologue et le Professeur .... à l’hôpital ...., alors que j’étais à bout de force : ils m’ont conseillé et aidé à faire une démarche auprès de la COTOREP afin d’être reconnue "travailleur handicapé". Mon précédent neurologue, comme tout le monde, me conseillait de cacher mon handicap qui se voyait comme le nez au milieu de la figure et me faisait mourir de honte à petit feu depuis toujours.

Je n’ose parler que depuis que je suis à l’APF, cela va faire un an.

Nous vous remercions de votre témoignage Brigitte.

 

Articles de cette rubrique

  1. Actuellement, comment prenez-vous soin de vous ? Phildefair témoigne
    Origine : 31 décembre 2011 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 9 janvier 2012

  2. Actuellement, comment prenez-vous soin de vous ? Catherine témoigne
    Origine : 24 décembre 2011 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 9 janvier 2012

  3. Actuellement, comment prenez-vous soin de vous ? Veve témoigne
    Origine : 15 septembre 2011 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 21 septembre 2011

  4. Actuellement, comment prenez-vous soin de vous ? Brigitte témoigne
    Origine : 4 janvier 2011 | Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 5 janvier 2011

  5. Actuellement, comment prenez-vous soin de vous ? Hélène témoignage
    Auteur : APF Ecoute Infos | En ligne : 10 janvier 2012