Nouveautés Plan du site Newsletter Sites APF Ecoute Infos Contact
Accueil du siteComprendre...Spasticité - mouvements involontaires - facteur E
Dernière mise à jour :
mardi 28 juin 2022
Statistiques éditoriales :
662 Articles

Statistiques des visites :
2870090 
depuis 01 Octobre 2007


Informations

Les Cordées

Une cordée… C’est un groupe de personnes qui discute par un échange de courrier ou sur un forum, sur une thématique de leur choix.

http://lescordees.blogs.apf.asso.fr.

 
Les Gobelins
Collaborations avec l’école de l’image de Paris.
 

Bibliographie : Le facteur E et ses caractéristiques neurophysiologiques et motrices : sont-elles modulables chez les enfants avec une paralysie cérébrale ? Une revue de la littérature.

Auteur : Martinez-Maestre T. |  0 visites | En ligne : 8 juin 2022

Article de Martinez-Maestre T.

In, Motricité Cérébrale. Réadaptation, Neurologie du Développement, Vol 43 - N° 1 P. 18-25 - mars 2022.

  • Résumé :

Même si la définition actuelle de la paralysie cérébrale nous oblige à faire une classification motrice de l’enfant, d’autres troubles associés, comme les troubles perceptifs, peuvent être la source du problème principal. Parmi ces troubles de la perception on retrouve la réaction de sursaut, couramment connu en France comme facteur E. Cette réaction est un mouvement soudain et involontaire présenté avec un schème moteur d’ouverture, même si d’autres composantes autonomes et émotionnelles peuvent être présentes. Comme le facteur E peut impacter directement l’autonomie et les activités de la vie quotidienne de nos patients, la problématique suivante est posée : Quelles caractéristiques neurophysiologiques et motrices du facteur E permettent de le moduler chez les enfants paralysés cérébraux ?

Une analyse de la littérature sur sept bases de données différentes a été réalisée en trouvant cinq articles qui correspondent aux critères d’éligibilité.

De façon générale, on peut dire que le facteur E a un schème moteur similaire à celui du réflexe de sursaut trouvé sur les sujets lambdas et que c’est soumis à une accoutumance qui peut être rapide chez les patients avec une paralysie cérébrale.

- Source : www.em-consulte.com.

- Organe officiel du Cercle de documentation et d’information pour la rééducation des infirmes moteurs cérébraux (CDI) www.institutmc.org.



 

Articles de cette rubrique

  1. Bibliographie : Le facteur E et ses caractéristiques neurophysiologiques et motrices : sont-elles modulables chez les enfants avec une paralysie cérébrale ? Une revue de la littérature.
    Origine : 2022 | Auteur : Martinez-Maestre T. | En ligne : 8 juin 2022

  2. Intervention Guillaume Benhamou Journées CDI 2020.
    Origine : 2021 | Auteur : Benhamou G. | En ligne : 27 janvier 2021

  3. Le facteur E : quelques explications.
    Origine : 18 décembre 2014 | Auteur : Philippe Toullet | En ligne : 18 décembre 2014

  4. Les mouvements involontaires un défi relationnel.
    Origine : novembre 2011 | Auteur : Carole Bourgeois, journaliste | En ligne : 6 juillet 2012

  5. Traitements médicamenteux de la spasticité - Recommandations de bonne pratique (AFSSAPS)
    Origine : 1er février 2011 | Auteur : AFSSAPS | En ligne : 24 juin 2019

  6. Qu’est ce que la spasticité ?
    Auteur : Leclercq C. | En ligne : 18 septembre 2018